Comment ça fonctionne ?

Les greniers et les combles perdus, accessibles ou non, nécessitent la mise en oeuvre d’une isolation performante, gage de confort et d’importantes économies d’énergie. L’isolation de combles perdus permet généralement d’obtenir une performance thermique importante puisqu’aucune épaisseur limite d’isolant n’est à respecter. L’été, les combles perdus isolés protègent la partie habitable des fortes chaleurs.

 

Principe:

 

En fonction du type de charpente (industrialisée ou traditionnelle), de son accessibilité et de la configuration du sol (plancher haut ou solives et plafond), plusieurs types d’isolation sont possibles. Un matériau en panneau ou en rouleau est posé ou déroulé (a) alors qu’un matériau en vrac (fibres de bois, ouate de cellulose, etc.) est soufflé (b) ou répandu (c).

Mise en oeuvre par déroulage sur plafond

 

La laine minérale est déroulée, pare-vapeur vers le bas, directement sur le plafond qui sépare les pièces habitables des combles. Cette mise en oeuvre est simple et rapide. Afin d’éviter les ponts thermiques, les espaces vides non calfeutrés (a) sont évités : la partie supérieure des solives est recouverte d’isolant. S’il n’est pas assez épais, une seconde couche sans pare-vapeur est posée (b).

Mise en oeuvre par soufflage

 

Le soufflage nécessite un compresseur et une machine de soufflage mécanique. Ce procédé rapide à mettre en oeuvre est recommandé en cas d’accès difficiles. Des piges graduées placées au sol permettent de contrôler l’épaisseur de l’isolant soufflé qui doit prendre en compte le tassement. La mise en place d’un pare-vapeur indépendant est obligatoire.

Points singuliers

 

La trappe d’accès aux combles perdus doit être isolée et étanche à l’air (a). Le passage des gaines et câbles à travers le pare-vapeur doit être calfeutré à l’aide d’un adhésif (b). La distance de sécurité au droit des conduits de fumée est assurée par un chevêtre en béton (c). Afin d’éviter la détérioration et le tassement de l’isolant, des zones de circulation doivent être aménagées (d). La jointure toiture/façade doit être calfeutrée (e).