Combien coûte un équipement d'autoconsommation énergétique en 2016?

 

De plus en plus, vous réfléchissez à adopter un système d'autoconsommation, que ce soit sous forme de panneaux solaires, d'éolienne, de chauffe-eau thermodynamique, ou de pompe à chaleur. Mais vous ne savez pas exactement combien cela peut vous coûter. Nous allons vous guider sur cette question délicate.

 

En effet, souvenez-vous qu'il vous faut au moins investir dans un équipement permettant de profiter et d'utiliser une énergie renouvelable comme le soleil ou le vent. Veillez, de ce fait, à bien choisir votre équipement non seulement en fonction de votre région, du climat, mais également de vos besoins énergétiques... Ensuite, vous pourrez procéder à l'achat de cet équipement et à son installation que nous vous conseillons de faire réaliser par un professionnel.

 

La différence essentielle avec un système de vente de l'électricité produite sera le fait que vous n'aurez pas besoin d'effectuer de raccordement au réseau EDF à la condition de ne pas avoir de surplus à y rejeter. Dans ce cas, vous conserverez l'énergie supplémentaire grâce à une batterie.

 

Puis, pour pouvoir convertir l'énergie que vous aurez obtenue grâce à votre équipement en courant alternatif, un onduleur hybride ou ce que l'on appelle aussi un onduleur intelligent sera indispensable afin de pouvoir utiliser le courant produit.

 

Bien sûr, si vous ne vendez pas l'électricité que vous aurez produite, vous devez nécessairement installer en complément un système de stockage d'énergie telle qu'une batterie. Cet élément est encore, pour le moment, assez onéreux mais rappelez-vous que c'est la seule solution pour s'extraire complètement d'un phénomène d'achat-vente via un fournisseur d'énergie, ce qui, sur du long terme, vous fera dépenser davantage d'argent par rapport à l'adoption de la conduite d'autoconsommation.

 

 

Mais finalement quel est le prix d'un équipement en autoconsommation?

 

Tout d'abord, sachez que bien souvent les professionnels qui vendent des équipements permettant de produire de l'énergie en toute autonomie ne fournissent pas de batterie pour stocker le surplus d'énergie. De plus, il est très fréquent que ces professionnels ne prennent pas en compte dans le prix de vente, le prix de l'installation de l'équipement.

 

Dans ce cas, vous devrez faire preuve de prudence et comptabiliser en plus du prix de l'équipement, le coût d'une batterie ainsi que celui de l'installation.

 

Précisons que les prix que vous trouverez ci-après sont des exemples extraits de fournisseurs, ceux-ci vous permettront de vous aider à vous faire une idée du montant du budget que vous devrez certainement investir afin de mener à bien votre projet. Souvenez-vous que ces tarifs représentent uniquement l'achat de l'appareil et non son installation. De ce fait, pour compléter votre budget, il vous faudra ajouter le montant de l'installation d'un tel équipement.

Voici un exemple de panneaux solaires permettant de produire et de consommer votre énergie!

                     

 

 

 

 

                      Kit d'autoconsommation 3KW

avec batterie, panneaux solaires sur imposition sur toiture

 entre 10 000 Euros et 16 000 Euros selon les batterie 

De quelles aides financières en 2016 pouvez-vous bénéficier pour un équipement d'autoconsommation?

 

Vous constaterez que depuis l'envol des installations faisant appel aux énergies renouvelables chez les particuliers, les prix ont diminué et, du même coup, des aides financières auxquelles vous pouviez prétendre au début de ce développement ne sont plus disponibles aujourd'hui. En effet, certaines d'entre elles n'existent plus mais vous pouvez toujours prétendre aux aides suivantes en fonction des différentes conditions à remplir.

Crédit d'impôt en faveur du développement durable

 

Il est possible que vous puissiez bénéficier du crédit d'impôt en faveur du développement durable qui existe depuis 2005 et qui se prolonge jusqu'en 2015. Ce dispositif fiscal vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses que vous aurez utilisé pour certains travaux effectués dans votre habitation principale pour l'améliorer au niveau énergétique.

Bien sûr, pour cela, il est nécessaire de remplir un certain nombre de conditions concernant votre statut, votre logement, ou les travaux envisagés.

Par ailleurs, sachez que le taux du crédit d'impôt dépend des travaux que vous allez entreprendre, tous n'ont pas le même taux. Cependant, vous pouvez tout à fait bénéficier d'un taux majoré pour un bouquet de travaux. En effet, à partir de deux investissements bénéficiant du crédit d'impôt, le taux de chacun des deux sera majoré.

Pour davantage de renseignements concernant cette aide financière attribuée par le gouvernement, n'hésitez pas à consulter le site du Service Public, à l'adresse suivante : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1224.xhtml .

 

 

Taux réduit de la TVA à 10 %

 

En fonction de votre situation et d'un certain nombre de conditions, vous pouvez tout à fait bénéficier d'un taux de TVA réduit de 20 % à 10 % pour vous aider à financer vos travaux. Il s'agit essentiellement de vous aider pour des travaux d'isolation thermique, d'amélioration de votre système de chauffage, l'installation d'un système de production électrique par énergie renouvelable ou l'amélioration d'un système de chauffage.

Cependant, sachez que ce taux de TVA réduit ne portera pas sur les travaux qui, sur plus de 2 ans, remettraient à neuf plus des 2/3 de chaque élément du second œuvre ou de la moitié du gros œuvre.

Enfin, pour bénéficier de ce taux réduit de TVA, les travaux et équipements doivent être facturés par une entreprise qui vend le matériel et en assure également la pose, celle-ci appliquera alors la réduction de TVA.

 

 

Eco-prêt à taux 0

 

L'Eco-prêt à taux Zéro peut vous être accordé si vous réalisez des travaux d'amélioration de la consommation énergétique dans un logement ancien jusqu'au 31 décembre 2014. Bien sûr ce prêt vous est attribué sous réserve de remplir certaines conditions et en fonction des travaux envisagés.

Sachez que le montant maximum que l'on peut vous prêter au taux Zéro est de 30 000 Euros par logement, remboursable sans intérêt, sur une période maximale de 10 ans, sauf s'il s'agit de travaux de rénovation lourds. Dans ce cas, le remboursement peut alors s'étendre jusqu'à 15 ans.

Vous souhaitez avoir davantage de renseignements, n'hésitez à vous rendre sur le site du Service Public via le lien suivant : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1224.xhtml.

 

 

Aides régionales

 

Enfin, selon votre lieu d'habitation ou d'exercice, sachez que certaines régions proposent des aides financières pour l'installation d'un système d'autoconsommation énergétique.

 

→ Ainsi, la région Poitou-Charentes aide les particuliers à financer leur installation de panneaux solaires destinés à l'autoconsommation grâce au Fonds Régional d'Excellence Environnementale (FREE).

En effet, cette région souhaite tripler la production d'énergies renouvelables d'ici 2020, autrement dit atteindre 26 % d'énergie renouvelable dans la consommation énergétique de la région.

De ce fait, cette aide est destinée aux particuliers résidant en Poitou-Charentes. Si tel est votre cas, vous devez remplir un dossier et le renvoyer avant le 15 novembre 2013. Vous pourrez alors prétendre à une aide pouvant aller jusqu'à 2 000 Euros pour une installation photovoltaïque d'une puissance de 2 à 9 kWc, sous certaines conditions.

Pour davantage d'informations, rendez-vous sur le site de la région Poitou-Charentes en cliquant sur le lien suivant : http://www.poitou-charentes.fr/services-en-ligne/guide-aides/-/aides/detail/261 .

 

 

→ Dans le cadre du Défi Aquitaine Climat, la région Aquitaine, ayant pour objectif de diminuer notre dépendance aux énergies traditionnelles, lance un appel aux projets d'installation de panneaux solaires destinés à l'autoconsommation.

Il s'agit de soutenir les installations d'une puissance minimale de 10 kWc, c'est-à-dire le recours aux énergies renouvelables, et la réponse aux besoins en électricité d'un bâtiment ou d'une activité. Cependant, sachez que ce projet est lancé pour aider essentiellement des professionnels autrement dit : des collectivités locales et leur groupement, des activités tertiaires publiques ou privées, des entreprises ou des bailleurs sociaux.

Si vous êtes concernés par cet appel, vous avez jusqu'au 29 novembre 2014 pour déposer votre dossier. Si celui-ci est éligible, une aide sera calculée en fonction de la puissance installée, du niveau d'autoconsommation et de la qualité technique et économique de votre projet.

Vous souhaitez plus de renseignements, allez sur le site de la région Aquitaine :

http://les-aides.aquitaine.fr/article590.html .

 

Ces informations concernant les aides financières auxquelles vous pouviez prétendre vous ont permis d'y voir plus clair ? N'attendez-plus: Demandez gratuitement des devis auprès de véritables professionnels !

 

 

 

Comment trouver un professionnel agréé pour l'installation de votre équipement?

 

 

 

Cette rubrique vous a convaincu et vous songez sérieusement à adopter un système d'autoconsommation afin de vous défaire de tout fournisseur d'énergie, mais vous ne savez pas comment choisir le professionnel qui procédera à l'installation de l'équipement ?

 

Tout d'abord, n'hésitez pas à demander gratuitement des devis à nos professionnels des énergies renouvelables qui sauront répondre à vos demandes particulières en fonction de vos besoins, de votre logement...

 

D'autre part, dîtes-vous que tout professionnel qui vend un équipement n'est pas nécessairement tenu de l'installer. D'ailleurs, cela est très souvent le cas ; en effet, les professionnels vous proposent souvent à la vente un équipement sans tenir compte de l'installation. De ce fait, méfiez-vous et prenez les devants !

 

Sachez toutefois que vous devrez assurer votre installation en autoconsommation au titre de la responsabilité civile. L'assureur auprès duquel vous êtes assuré pour l'assurance habitation ajustera alors vos cotisations.

 

 

Toutefois, pour davantage d'informations, n'hésitez pas à consulter nos rubriques concernant les panneaux photovoltaïques ainsi que les éoliennes.

 

 

 

L'avenir de l'autoconsommation énergétique

 

L'auto-consommation vous semble être un concept intéressant mais qu'en sera-t-il dans les prochaines années?

 

Compte tenu de la hausse progressive du prix de vente de l'électricité par les fournisseurs et du prix de rachat qui stagne, il est évident que non seulement l'autoconsommation se développe petit à petit chez les particuliers et prendra beaucoup plus d'ampleur dans les mois et les années qui viennent.

 

 

En effet, ces dernières années, lorsque les particuliers faisaient installer des équipements en énergie renouvelable, ils revendaient l'énergie produite à un fournisseur. Or, plus on avance dans le temps et plus on réalise que cela vaut de moins en moins le coup financièrement. C'est pourquoi, l'on entend de plus en plus parler de l'autoconsommation.

 

Par ailleurs, des projets de lois en préparation permettront de développer d'ici quelques mois l'autoconsommation aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Ainsi, on peut imaginer que l'autoconsommation serait rendue obligatoire pour 20% des particuliers et 80% des entreprises.

 

 

L'objectif est alors de devenir moins indépendant de l'énergie provenant du nucléaire et de profiter davantage des énergies renouvelables naturelles.

 

 

Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez faire construire votre maison, n'oubliez pas non plus que la Réglementation Thermique 2020 exigera des nouvelles constructions qu'elles soient à énergie positive, c'est-à-dire qu'elles devront produire plus d'énergie qu'elles n'en consommeront.